4 raisons de ne PAS investir dans l’or

 

Que vaut encore cette « relique barbare » ?

Vous vous posez sans doute des questions sur l’investissement dans l’or.

                              “Faut-il en détenir ? Combien ? Où en acheter ?…”

La réponse facile serait de vous dire :

                              “Oui, environ 5 à 10 % de votre patrimoine et vous pouvez aller chez tel ou tel vendeur”

Mais ce n’est pas la réponse que je vais vous faire ici…

 

“L’or est une assurance contre l’inflation”

 

J’ai entendu cet argument pendant des années.

                              (c’était facile à dire, puisqu’il n’y avait presque pas d’inflation à l’époque !)

Mais depuis mai 2021, l’inflation est montée au-dessus de 5 % aux USA.

Aujourd’hui, elle est même à son plus haut (1) depuis 1982 :

Chargement image

Taux d’inflation aux États-Unis (juillet 2017 – juin 2022)

 

Alors face à cette situation historique, le prix de l’or devrait être en augmentation depuis des mois !

                              (c’est le moment ou jamais !)

 

Pourtant ce n’est pas du tout ce que l’on observe (2) :

Chargement image

Cours de l’or en Dollar (janvier 2020 – juin 2022)

 

Depuis plus de 2 ans, le cours est globalement resté dans un range horizontal.

Comme “couverture” contre l’inflation, vous admettrez que c’est un peu léger…

 

“Les Banques centrales accumulent de l’or, ça prouve qu’il faut en détenir aussi”

 

C’est aussi un argument récurrent…

Mais pour être précis, il faudrait plutôt dire que ce sont certaines Banques centrales qui achètent de l’or.

                              (surtout la Russie, l’Inde et la Chine)

 

Car il y a aussi d’autres Banques centrales qui en vendent !

                              (et souvent au pire moment… Par exemple, le Royaume-Uni a vendu en l’an 2000 environ 400 tonnes d’or, juste avant le cycle haussier. Idem pour la France qui a bradé en 2004 environ 600 tonnes d’or, soit 1/5ème de ses réserves !)

Alors pourquoi faudrait-il faire comme celles qui en achètent, mais pas comme celles qui en vendent ?

 

En réalité, les Banques centrales n’utilisent pas l’or comme un outil d’épargne.

Si elles augmentent leurs réserves de change en or, c’est pour donner plus de poids à leurs politiques monétaires.

 

Car l’or ne peut pas être créé, il faut l’acquérir.

Et pour l’acquérir, il faut être puissant.

Les Banques centrales achètent donc de l’or pour assoir leur solidité financière et pour soutenir leur devise nationale en cas de crise.

                              (ce n’est pas un hasard si les pays qui achètent le plus d’or sont aussi ceux qui veulent le plus réduire leur dépendance au Dollar)

Sauf erreur, vous n’êtes pas une Banque centrale, donc vous n’avez pas besoin d’acheter de l’or pour être crédible quand vous utilisez votre monnaie !

 

“L’or conserve sa valeur à long terme, donc il préserve le pouvoir d’achat”

 

Argument qui peut parfois être vrai…

                              … mais sur de très, TRÈS longues périodes !

 

Regardez ce graphique (3) :

Chargement image

Cours de l’or en Dollar (janvier 1978 – mars 2022)

 

Au début des années 1980, le cours a fait un pic haussier, avant de rechuter.

Tous ceux qui avait acheté à l’époque sont restés en perte pendant… 25 ans !

On a vu mieux pour “conserver” de la valeur…

 

En 2011, l’or augmente à nouveau pendant la crise des dettes souveraines en Europe.

Beaucoup d’épargnants en ont acheté, mais le cours est vite retombé…

Et ils sont restés en perte pendant… 7 ans !

 

Je pense qu’il n’est pas rentable d’attendre parfois plusieurs dizaines d’années pour faire (peut-être) une plus-value avec l’or.

À l’échelle d’une vie d’investisseur, c’est de la stérilisation de patrimoine.

D’autant plus que durant tout ce temps, je vous rappelle que l’or ne vous rapporte RIEN !

                              (il ne donne pas d’intérêt, ni de dividende…)

 

“En cas d’effondrement du système, l’or me sauvera”

 

Alors là, c’est l’argument soit disant ultime.

Mais si vous imaginez un monde post-apocalyptique, à la “Walking Dead”, où chacun lutte pour sa survie…

                              … eh bien non, ce n’est pas l’or qui vous sauvera !

                              (par contre, un calibre 12, peut être ?…)

 

S’il n’y avait plus d’État, plus de banques, plus de structures économiques, alors on reviendrait à un système basé sur le troc pour se procurer des ressources.

Et dans ce cas, il vaudrait mieux avoir un kilo de patates qu’un kilo d’or…

                              … car c’est la nourriture qui vaudra de l’or, pas l’inverse !

 

Je vous donne deux (bonnes) raisons d’acheter de l’or

 

  • 1ère raison : la protection “anti-crise” monétaire

Dans un contexte de grave crise géopolitique (guerre), ou en cas de “reset” monétaire (effondrement de l’Euro), détenir de l’or pourrait sauver votre patrimoine.

Parce qu’en cas de très forte dévaluation de la monnaie, plus personne n’aura confiance dans la devise officielle du pays.

Et l’or pourrait alors servir de valeur refuge, voire même de devise de substitution provisoire.

Mais cette situation resterait ponctuelle.

En période de “normalité économique”, il n’est pas nécessaire de posséder de l’or sur de très longues périodes.

 

  • 2ème raison : le sentiment de “sécurité financière”

C’est irrationnel, mais l’or reste un actif qui rassure.

Dans l’esprit de l’Homme, il constitue la garantie financière de dernier recours.

C’est LE symbole de richesse par excellence.

On lui accorde une valeur en soi (pour sa rareté et ses propriétés physiques).

C’est ainsi, il a toujours fasciné, parfois de façon presque religieuse.

Et après tout…

                              … pourquoi pas !

 

Vous pouvez choisir d’investir dans l’or juste pour le plaisir d’en détenir et pour la beauté de ce métal !

C’est aussi une raison valable.

Si vous avez déjà acheté de l’or, dites-moi en commentaire pour quelle raison vous l’avez fait ?

 

Et si vous envisagez de le faire, n’oubliez pas de vérifier certains points :

  • toutes les catégories d’or ne se valent pas (contrôlez la pureté du métal que vous achetez !)
  • de fausses pièces et de faux lingots circulent sur internet (soyez vigilants à qui vous achetez votre or !)
  • il faut prendre en compte le système de prime lors de vos achats (la prime peut être différente selon la pièce, ou le lingot, que vous achetez !)
  • la fiscalité à la revente peut être pénalisante (demandez une facture, sinon vous risquez de payer des taxes, même si vous revendez à perte !)

 

Restez à l’écoute,

Jérôme.

 

Sources :
(1) tradingeconomics.com
(2) et (3) or.fr

14 réponses

  1. bonjour
    Je pense que vous avez tous plus ou moins raison, mais écoutez ce que dit La Fontaine « rien ne sert de courir il faut partir à point ».
    bonne soirée a tous

  2. Sur le fond, je vous suis, sur le raisonnement. Cependant, un constat prouve qu’après un pic haussier, l’or ne retombe jamais plus bas qu’avant cette montée. Ce qui fait que l’on est toujours bénéficiaire sur les anciens achats et même en progression.
    L’or physique c’est bien mais en petite valeur, lingotins ou pièces, afin qu’ils soient facilement utilisables. Enfin, disposer d’or physique peut aussi servir comme hypothèque sur un prêt, tant auprès d’une banque, que tout autre prêteur officialisé.
    Maintenant, être propriétaire terrien, au sens propre du terme, est l’investissement prioritaire avant tout autre car pour vivre, il faut se nourrir. C’est là priorité des priorités. CQFD

  3. L’or n’est jamais qu’un métal. Il ne me fait pas rêver. Comme La Fontaine et son laboureur, je pense que rien ne vaut la terre car « un trésor y est caché » !

  4. Bonsoir,
    J’ai plutôt acheté de l’or de « collection » et pour la beauté de certaines pièces. Donc plus pour le plaisir qu’à des fins spéculatives (une pièce de collection vaut plus cher que son équivalent « bourse »). Et ça constitue quand même un patrimoine sympa à transmettre à ses enfants.
    Par contre ça peut quand même rapporter un peu : j’ai acheté quelques pièces boursables entre 2006 et 2020 et au cours actuel je les revendrai le double. Ok il aura fallu attendre 14 ans, mais n’est ce pas pareil également en bourse où on conseil d’investir sur le long terme pour être sûr d’être gagnant ?
    Et puis ça peut équilibrer un patrimoine : aujourd’hui je « gagne » de l’argent avec mon or alors que j’en perds sur mes actions. Il y a quelques mois c’était plutôt l’inverse.
    Bonne fin de semaine

  5. Pour un individu, il n’y a aucune raison de détenir de l’or sauf pour motif de spéculation à court terme.
    Pour les pays (Banque centrale), il y a spéculation et utilisation pour étalon-or à la condition que les parties impliquées acceptent et accordent de la valeur à cette étalon-or.
    La valeur intrinsèque de l’or ne vaut que la somme des prix des facteurs de production et ce n’est pas très élevé.

  6. Bonjour, j’ai acheté de l’or lingotins 100g et Napoléons pour avoir du tangible dans le cas de l’effondrement de la monnaie Euro qui arrivera peut être plus tôt qu’on ne le pense, tout en sachant que l’or ne rapporte rien ! principe de sécurité.

  7. Simple question : en 2022 vaut-il mieux avoir 1;5 k d’or (100 000 €) ou 100 000 € sur un compte, ou sur une assurance vie, ou en bitcoin, ou en actions, ou en immobilier ?
    Il existe des réponses statistiques, l’ennui, c’est que les courbes ne sont ni courbes ni rectilignes ! et qu’on ne peut savoir si on aura besoin de cet avoir au moment d’un pic ou d’un trou ! En général, c’est au moment d’un trou !
    Et ce jour là, c’est le cal 12 avec un Kg de mun qui sera le plus utile et le moins cher ! (à condition de l’avoir acheté avant, comme le reste d’ailleurs).
    La seule vraie question est : quand se produira l’effondrement de notre société ? (« au secours Mme Irma ! ») Et là, le calibre 12 (et ses dérivés) vaudra plus, et permettra de se procurer, tout le reste ! Et cela, certains de nos « concitoyens » l’ont parfaitement compris et mis en pratique !
    Il y a 2 500 ans les vieux Romains disaient : « si vis pacem, para bellum ! ». Il n’y a rien de nouveau sous le soleil ! Même la loi Sapin 2 n’a rien inventé !

  8. Bonjour Jérôme.
    J’ai acheté de l’or en pièces de monnaie (des grosses d’environ une once chacune) pour assurer un peu de sécurité à ma famille en cas de crise grave.
    En ce qui concerne le fait que le prix de l’or n’augmente pas, malgré l’inflation et la perte de valeur des monnaies, j’ai entendu en donner une raison qui me semble être la bonne et qui est la suivante : le véritable marché de l’or physique est pollué par un marché beaucoup plus considérable (en soi-disant valeur) d’or-papier, à tel point que pour une once d’or physique, il s’en négocie parallèlement 10 d’or papier. C’est ce qui expliquerait que le cours de l’or serait manipulé via ce subterfuge ou plutôt, cette tricherie, ceci à l’avantage du pétro-dollar.
    Est-ce la bonne raison, je n’en suis pas sûr à 100%. Et vous qu’en pensez-vous ?
    Cordialement.

    1. Bonjour,
      Je vous rejoins tout à fait sur l’analyse.
      Les deux façon d’investir n’ont pas vraiment les mêmes objectifs : l’or papier est un investissement plus spéculatif et très liquide, utilisé dans une approche de « trading » pour parier sur la hausse, ou la baisse du prix de l’or.
      L’or physique est un investissement plus patrimonial, qu’on garde comme protection en cas de crise monétaire et de transmission.
      Cordialement,
      Jérôme.

  9. Bonjour Jérôme

    J’ai toujours de l’or, soit en portefeuille (GDX / GDXJ ou un ETF sur l’or), soit physique. Et j’achète auprès d’un organisme certifié Suisse (je suis non résident fiscal habitant en Afrique du sud). Et j’arbitre en fonction des tendances et de l’actualité.
    Généralement avec de l’argent également selon le même principe.
    Je pense qu’en fonction de l’actualité géopolitique et macro économique, il faut entre 10% et 30% de son portefeuille en matières premières… Et on arbitre sur des périodes de 6 – 24 mois. Evidemment que des pièces 99,99% pures.

  10. Les « risques » que vous citez sont fortement diminués ou éliminés par l’achat d’or ou d’autres métaux précieux sur des sites fiables et reconnus.

    1. Bonjour et merci pour votre retour.
      Vous avez raison, le choix d’un bon site d’achat est une précaution qui permet de fortement diminuer les « risques » de fausses pièces, ou d’arnaques.
      Je ferai un édito sur ce sujet et aussi sur les options de stockage des métaux précieux.
      Cordialement,
      Jérôme.

  11. Bonjour,
    J’aime bien la conclusion quant aux raisons de détenir de l’or, malgré ça, elle n’aide pas à avancer dans son choix 😉
    Pour ma part, je trouve son achat trop difficile, c’est beau, c’est clinquant, il fait rêver mais il est quasi impossible de le reconnaitre à coup sûr (sauf à l’acheter en boutique) sans compter la difficulté à en garder chez soi (et le risque que le secret soit éventé).
    Par exemple, les re-frappes Pinay font qu’en photo (avant achat) il est difficile de déterminer si la pièce est une originale… même si la re-frappe est en or.
    Le lingotin de 1gr me semble plus facile à posséder et à stocker.
    Pour ces raisons, j’ai une préférence pour les pièces d’argent, les faux sont assez bien documentés (une photo permet d’en savoir beaucoup) malgré un rapport volume / valeur défavorable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.