Les NFT dynamitent tout sur leur passage

 

En ce moment même, des milliers de fichiers numériques sont achetés et revendus à travers le monde.

On les appelle des Non-Fungible Token (NFT). 

                              (jetons non fongibles, en français)

 

Au 1er trimestre 2022, ce marché est estimé à environ 10,73 milliards de dollars.

Sur cette période, il a généré près de 2,35 milliards de dollars de bénéfices.

Et il est en forte croissance !

 

Quelle est la différence entre un NFT et un fichier numérique classique ?

 

Si vous avez une pièce de 1 euro dans votre poche, vous pouvez la remplacer par une autre pièce identique.

Cela revient au même, les deux pièces ont la même valeur.

On dit qu’elles sont interchangeables, ou fongibles.

 

Un NFT est comme une pièce numérique, mais qui ne peut pas être remplacée par une autre.

Donc il est non fongible (d’où son nom), c’est-à-dire qu’il est :

  • unique
  • indivisible
  • infalsifiable

 

Il est impossible de faire un “copier/coller” d’un NFT comme un simple fichier sur votre ordinateur.

Parce qu’il est enregistré dans la blockchain, sous un code de transaction unique.

Et seul le propriétaire du NFT peut y avoir accès et l’utiliser pour profiter de toutes ses propriétés.

C’est cette rareté qui fait toute la valeur de ces objets numériques.

 

Tous les secteurs économiques passent aux NFT !

 

Certaines œuvres d’art numériques se négocient déjà à des prix hallucinants.

Par exemple, en mars 2021, un collectionneur anonyme a acheté un NFT de l’artiste américain Beeple chez Christie’s…

                              … adjugé à 69 millions de dollars !

 

Toutes les grandes marques lancent leurs collections de NFT, comme par exemple Lamborghini, Porsche, Coca-Cola, Adidas, Samsung, McDonald’s, Gucci, Louis Vuitton…

Le monde du basket est également en train d’être numérisé, avec certains NFT de joueurs de la NBA qui se vendent à plusieurs milliers de dollars. 

Demain ce sera au tour du football et vous allez pouvoir collectionner les cartes numériques de vos joueurs de foot préférés comme des cartes Panini 3.0 !

                              (l’entreprise Sorare a déjà levé plusieurs millions d’euros pour se positionner sur ce nouveau marché)

 

Et en plus ces NFT seront dynamiques, avec de l’audio, ou de la vidéo intégrée…

Ils pourront même vous donner des avantages exclusifs (accès à des évènements privés, à des réductions, etc…)

Tout le monde va se les arracher !

 

Les artistes reprennent le pouvoir sur leurs créations

 

Les créateurs peuvent déjà utiliser les NFT comme des sceaux numériques pour certifier l’authenticité de leurs œuvres.

Mais il y a encore mieux…

Ils vont aussi pouvoir percevoir des royalties lors des reventes successives de leurs NFT !

Car le NFT peut être programmé pour qu’un pourcentage de chaque transaction soit automatiquement reversé au créateur, sous forme de droits d’auteur.

Tout est sécurisé par la blockchain, plus besoin d’intermédiaires qui prennent une commission au passage…

C’est immédiat.

 

Les NFT créent donc un lien direct entre les artistes et leurs communautés (fans, collectionneurs, etc…)

Et je pense qu’ils seront bientôt intégrés dans tous les domaines de votre quotidien.

                              (abonnements, cartes de fidélité, immobilier tokenisé, assurances, concerts, marché de l’art, etc…)

Le boom des métavers va accélérer encore plus leur adoption massive, puisque vous devrez utiliser des NFT pour interagir dans ces mondes virtuels !

Il n’y a aucune limite à leur utilisation et je suis sûr que dans quelques mois vous posséderez vos premiers NFT !

Dites-moi en commentaire si vous possédez déjà des NFT, ou si vous pensez que vous allez bientôt en acquérir ?

 

Restez à l’écoute,

Jérôme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.